Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Crémadès... Ma vie d'homme, ma vie d'artiste
  • Michel Crémadès... Ma vie d'homme, ma vie d'artiste
  • : Vous parler de ma passion, pousser mes coups de gueules, ouvrir pour vous un peu le livre de ma vie et peut-être répondre aux interrogations que vous avez quant à mon métier d'acteur...
  • Contact

Texte libre

Recherche

Texte Libre

Merci de me rendre cette petite visite !!!

 

J’aime passionnément mon métier comme je peux le détester parfois, mais pour vous, public, ma fidélité a toujours été sans faille. Mon ami Patrick Jorge, qui organise des festivals de cinéma, me dit souvent :
 

 "Quand je dis ton nom, les gens ne tiltent pas forcément, mais lorsque je montre ta photo, la réaction est immédiate ! Le public te suit depuis des années entre cinéma, théâtre et télévision et t’apprécie énormément pour ton travail." 


Si vous faites partie de tous ces fans, je vous remercie et tâcherai d’être encore quelques années à la hauteur. Mon ami rajoute et j’en finirai là :

 

« La célébrité, c’est être connu, la popularité, c’est être reconnu !!! »

 

Je suis donc très fier d’être populaire.

 

Je vous invite à vous inscrire sur la newsletter en haut, à droite afin de recevoir la suite de mes aventures !!!

 

 

 

Archives

8 avril 2008 2 08 /04 /avril /2008 19:25

Si vous venez visiter les couloirs de mon blog, c’est le moment de vous parler du film :


« Les Visiteurs 2 ou "Les couloirs du temps" »…

 

Comme je vous le disais dans l’épisode 26, j’ai eu le grand plaisir de travailler avec Clémentine Célarié et Marie-Anne Chazel dans la pièce de théâtre « Drôle de couple ».

Christian Clavier venait très souvent assister aux représentations car il aimait beaucoup cette pièce.

Lors d’un dîner d’après spectacle avec Jean Reno, il m’annonçait qu’il avait songé à un rôle pour moi dans le film.


J’allais donc interpréter ce personnage de chef d’orchestre quelque peu crooner qui portait le nom de Lucien Remoux.


Le réalisateur, Jean-Marie Poiré, m’annonçait que j’allais chanter la chanson

« Je vends des pommes, des poires et des scoubidoubidou Ah !!! »


 

 

 

C'est cette célèbre chanson immortalisée par le très beau Sacha Distel dans les années 60.


J’avoue que le costume était top quant à la coupe de cheveux, un travail d’orfèvre du coiffeur qui m’avait ajouté un « toupet frontal » de première.

Le tournage s’est passé entre mars et juillet 1997, pour une sortie prévue en février 1998.


Nous tournions la scène du mariage dans le château d’Ermenonville, encore plus beau sous un magnifique soleil.

 

En attendant de mettre en boîte la scène du bal des mariés dans ma tenue de crooner, je me retrouvais confortablement assis à côté de Marie-Anne sous un chêne centenaire, à lézarder au soleil, alors que Christian Clavier et Jean Reno, étaient, eux, assis « vulgairement » dans l’herbe. Vu comme ils étaient habillés, ils ne risquaient pas de se salir…

 

J’arborais fièrement ma tenue d’homme orchestre et surtout cette sublime chemise saumon à jabot.

On vient enfin nous chercher pour le tourner la scène pendant laquelle Clavier et Reno se mettent à jouer avec mon micro.

Voyant que Jean-Marie Poiré aimait que les acteurs se « lâchent » dans des improvisations, je rajoutais dans mon texte :

 

« Non mais ça va pas! Un micro à trois mille balles !!! »

 

Cela amusât beaucoup l’équipe et c’est cette prise qui fut montée.

Quant à chanter avec un orchestre derrière, des chœurs dont c’est le métier et une chanson qui est jouée dans une hauteur de voix qui n’était pas la mienne, je ne vous raconte pas…


Je me demande comment font tous ces soit disant chanteurs pour se lancer dans de telles aventures. Vive le play-back !

Jean-Marie s’est éclaté à faire pas mal de prises dans tous les axes, c’est un réalisateur qui adore avoir la caméra à l’épaule et qui aime choper des images à l’arrache.

Parfois cela donne des faux raccords mais le film est monté tellement « cut »...


A l’arrivée, heureusement pour le public, un vrai chanteur prêta sa voix pour me doubler dans la chanson.

L’ambiance de tournage fut excellente, il y avait beaucoup de seconds rôles amusants à défendre et pour moi le regret de rendre au coiffeur ces magnifiques cheveux qu’il m’avait collé sur la tête l'espace d'un moment...

 

« A tout bientôt !!! »

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pascale 20/08/2011 15:15



Et voilà , encore un Artiste qu'on voit trop peu !!! Bravo MONSIEUR , vous êtes trop génial .


Me permets un bisou . Smaaaaaack .


Pascale



Michel Crémadès 20/08/2011 15:35



Merci Pascale, c'est super sympa.


Je me permets aussi, smaaaaacks !



aurelee 15/01/2011 21:08



Bonjour Michel,


C'est domage que l'on ne vous voit pas souvent à la TV. Votre scène dans les visiteurs me fait rire. çà serait bien d'en avoir un 3eme;-).



Ataraxy© 07/12/2008 18:25

Ah oui, génial cette scène. Le brushing était sensationnel également! C'est vrai que j'ai regardé les Visiteurs un nombre incalculable de fois, pour visionner la scène du mariage, avec cette fameuse chanson de Sacha Distel... Merci de nous faire rire comme vous le faites :D c'est terrible :) 

BRUNO 14/04/2008 17:22

bonjour michel ,merci pour votre reponse j'aimerai ,si c'est possible vous titiller,bien entendu en toute "amitiée".pouvez vous expliquer ,comment un comedien populaire comme vous,apprecier et aimé du public,fait pour trouvez des roles?merci de l'expliquer .quand vous ne tournez pas ,comment vivez vous? ,comment cela se passe ?,vous allez pointer a l'ANPE,merci de l'expliquer,si vous ne voulez pas en parler ,je demmande simplement comment,vie un comediens qui ne travail pas.qui na pas de travail ,qui na pas trop d'argent etc..faite vous toujours des auditions ,des casting,ou c'est votre agents qui vous met directement en relation avec les metteur en scene et les producteurs?etes vous pas un peu enervé quand un acteur,moin doué que vous ,a + de succes,que faut t'il dans se metier de la chance ? du talent? des relation?pouvez vous aussi pistoner des jeunes acteurs?pouvez vous nous indiquez comment cela se passe pour un pro comme vous ,comment vous negocier votre cachet,avez vous un mot a dire sur vos role au cinema(j'irai voir votre film qui vas sortir le 30 avril).je voudrai sincerement que vous repondiez a cette question ,immaginons que je sois de votre famille,que je veuille rentrer dans le metier,pouriez vous faire qu'elque chose pour moi?pourai je avoir un role dans un de vos film?(je vous pose la question pour savoir si a votre niveau vous avez votre mot a dire. combien prend un agent sur vos prestation ?que pense les producteur ,les metteurs en scene de vous? pourquoi ne travailler vous pas + pour la television?,pourquoi le theatre ne vous veux pas trop?,ne parlons pas du cinema!vous avez raison michel,les second role sont parti en vrille,pourquoi??pouvez vous m'expliquer comment on peu couper les autres personnage d'un film faute de moyen ? (on les coupe au montage)pour ne garder que les scenes des tetes d'affiche?les tetes d'affiche grignotent le budget comment?et avec les chaine du cable la télé ,il y a + de travail pour les comedien ,non?ecoutez michel je reste persuader que votre agent ne fait peu etre pas le necessaire pour vous,vous meme allez vous demarcher des maison de production,des metteur en scenes,cela n'est pas possible et je me repeterai pas assez souvent que le cinema,,la télévision ,ne vous trouve pas un premier role!je suis persuader que si je vous met dans un film comique,je dit bien comique ,en tete d'affiche ,vous cartonner !les producteur sont des cons,quand je vois certain film comique ,je dit bien "certain films"monter sois disant avec des tetes d'affiche,excuser du peu ,cela tourne au navet.si un producteur veut faire du fric,et si un film dois cartonner c'est avec vous dedans ,pouvez vous me dire sincerement est ce que vous etes" griller"pour les 1er roles?ne révé vous pas d'etre tete d'affiche?je suppose que si,..pour parler des filles et fils de ,je ne trouve pas cela lamentable si le gosse a du talent.la ou c'est dur c'est pour les autres,en amerique comme en france cela se pratique souvent avec des pseudos, comme cela on ne sais pas qui est qui .pourquoi cher michel ne faite vous pas du cabaret ? des sketches,un one man show dans des petite salle,pourquoi n'ecrivez vous pas un spectacle comique?faite vous le ecrire,il y a bien des auteurs de talent meconnu .est- ce si dure de monter un spectacle dans une salle de  200 300 personnes par soir?pouvez vous le faire? comme cela vous pouvez jouez tout les jours votre spectacles,je reste persuader que cela marcherai pour vous.c'est comme votre bouquin ,vous pouvez l'ecrire et trouver un editeur,regarder tout les gens qui vous lisent sont super content,il trouve meme genial vos ecrits, c'est deja un bon sondage,non?je vous encourage sincerement a allez les chercher ses 1er roles ,vous le meritez,en france il sont ou les comiques?? vous vous avez ,vous etes un personnage,naturelement  comique ,je vous le repete,les gens vous aimes bien,quand on dit votre nom ..qui c'est celui la ,???quand on montre une photo de vous ,a oui,je le reconnai!!maintenant il manque une partie, il vous manque un nom,certain acteur vous faite voir la photo ,on dit qui sais?,vous dite le nom ,ah ,oui il est connu,vous c'est l'inverse,vous avez cette chance que votre visage est pratiquement connu de tous.alors j'espere sincerement ,que tout ceux qui travail pour vous vont se bouger,.(moi si j'avais du pognon ,si je voulais produire un spectacle comique,ou un film ,je vous prend direct comme tete d'affiche,et la télé elle vous oublie??  a bientot

Michel C. 11/04/2008 10:45

Salut Bruno !Merci pour votre commentaire. Je suis bien d'accord avec vous, les rôles que l'on me propose manquent ségulièrement d'épaisseur mais les seconds rôles sont-ils encore écrits dans notre cinéma? Tout tourne autour des têtes d'affiche qui grignotent copieusement le budget d'un film et ensuite on coupe les autres personnages, faute de moyens. Dans ce métier, il faut "passer l'arme à gauche" pour que les gens viennent vous pleurer et regretter votre départ...  Nous avons beaucoup de comédiens de valeur en France, mais les places sont très chères et la lutte est féroce, déjà entre les fils et filles de... (Vous m'avez compris!)Les producteurs sont devenus des financiers, ils cherchent des noms, l'artistique n'a plus sa place dans pas mal de projets. Heureusement je m'amuse au théâtre, mais pour combien de temps?Je n'ai aucune aigreur, je suis très lucide mais désespéré de ne savoir trop quoi dire à tous ces jeunes qui prennent des cours d'art dramatique pour pratiquer cette vocation si belle... Espérons des jours meilleurs !!!