Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Crémadès... Ma vie d'homme, ma vie d'artiste
  • Michel Crémadès... Ma vie d'homme, ma vie d'artiste
  • : Vous parler de ma passion, pousser mes coups de gueules, ouvrir pour vous un peu le livre de ma vie et peut-être répondre aux interrogations que vous avez quant à mon métier d'acteur...
  • Contact

Texte libre

Recherche

Texte Libre

Merci de me rendre cette petite visite !!!

 

J’aime passionnément mon métier comme je peux le détester parfois, mais pour vous, public, ma fidélité a toujours été sans faille. Mon ami Patrick Jorge, qui organise des festivals de cinéma, me dit souvent :
 

 "Quand je dis ton nom, les gens ne tiltent pas forcément, mais lorsque je montre ta photo, la réaction est immédiate ! Le public te suit depuis des années entre cinéma, théâtre et télévision et t’apprécie énormément pour ton travail." 


Si vous faites partie de tous ces fans, je vous remercie et tâcherai d’être encore quelques années à la hauteur. Mon ami rajoute et j’en finirai là :

 

« La célébrité, c’est être connu, la popularité, c’est être reconnu !!! »

 

Je suis donc très fier d’être populaire.

 

Je vous invite à vous inscrire sur la newsletter en haut, à droite afin de recevoir la suite de mes aventures !!!

 

 

 

Archives

5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 00:36
 
Ce matin nous avons dit un dernier salut à notre ami Philippe Khorsand en la chapelle Saint Roch à Paris.
Tous ses potes étaient présents pour lui rendre un dernier hommage.
Plusieurs d’entre eux firent des discours aussi touchants les uns que les autres. Que ce soit Eva Darlan, Jean-Michel Ribes ou encore Bernard Le Coq, ici en photo lors d’un tournage.
On peut dire que le comédien a fait salle comble et l’émotion fut très forte lorsque, lors du passage du cercueil dans l’allée principale jusqu’au bas des marches, il eut droit à un tonnerre d’applaudissements. 
 
Le spectacle continue mais je ne peux que me remémorer les bons moments de la tournée avec Jean-Paul Belmondo et Philippe Khorsand.
Je n’oublie pas les autres car l’équipe était formidable, le rire était toujours de rigueur !
 
Un soir, dans un théâtre pourvu d’un grand ascenseur, j’avais eu l’idée saugrenue d’y installer ma loge. Table de maquillage, miroir, penderie, mes costumes et moi, à moitié dénudé…
Je me rappelle Natty et Jean-Paul, entre autres, y entrant et en ressortant immédiatement en s’excusant, croyant l’espace d’un instant qu’ils bousculaient mon intimité en se trompant de porte.
A force de monter et de descendre au grè des appels, je m'étais attrapé une de ces envies de vomir! C'est malin, juste avant de jouer.
 
Un soir de 31 décembre, c’était à Bruxelles. J’avais fait mes courses l’après-midi et entre deux scènes, je m’étais mis des bas résilles, une culotte à dentelles d’un rouge pétant, des talons hauts et un bustier à fleurs sans oublier des plumes dans les cheveux afin d’attirer les rires de Jean-Paul dans sa fameuse scène dramatique. Je voyais son regard briller et son texte partir de traviole.
Après nous étions sortis fêter la nouvelle année 2000 dans un restaurant de la ville.
On en a fait des restaurants, des sorties nocturnes…
Il a eu de la chance notre Bébel de rencontre Natty avant moi!!!
Quelle belle personne, autant physiquement que par sa gentillesse, sa joie de vivre et son humanité.
 
On a même fêté un soir l'anniversaire de Jean-Paul.
C'était en Belgique, j'étais venu le voir dans sa loge pour lui dire que je n'en revenais pas de voir qu'il avait autant de fans qui lui envoyaient du courrier du monde entier.
J'avais donc pris la peine de lui offrir un coupe-papier ou ouvre-lettres mais de fabrication belge et à sa taille d'athlète.
Ce fut l'attraction de la soirée.
Bebel était devenu Excalibur, il manquât même d'étêter votre serviteur!!!
A la fin de cette tournée, sachant que j’allais démarrer une nouvelle pièce, afin de le mettre dans le programme, Jean-Paul me fit un mot.
Que dire… Mon ego en prend encore un vieux coup !
 
J’ai une pensée également pour Monsieur Jean Davy qui fit toute la tournée avec nous.
Il était brillantissime sur scène. Il avait 89 ans !!!
Cet homme a parcouru le monde entier défendant le théâtre français et une fois je lui demandais dans quels théâtres avait-il joué.
Il me répondit avec sa voix si chaude :
 
« Il vaut mieux me demander dans quel théâtre je n’ai pas joué, ça ira plus vite… »
 
Au Canada, un soir de fête, nous avions joué dans un immense théâtre plein à craquer.
C’était fantastique ! Je ne me souviens plus du nombre de rappels…
Des bonnes sœurs en cornettes étaient venues nous féliciter et avec leur délicieux accent canadien, elle nous dirent :
 
« Merci infiniment pour ce magnifique spectacle, vous nous avez beaucoup fait jouir. »
 
Cela ne s’invente pas…
Mais avec Philippe Khorsand et sa femme Théodora, nous avions, ce soir là, été pris de cours pour réserver. Nous avons marché au moins une heure à la recherche d’un endroit sympa. Il était tard et tout était fermé, aussi nous nous sommes retrouvés dans un boui-boui infâme.
La photo avec Philippe prouve mes dires. Cela resta un super souvenir.
Eh oui ! Après la grandeur d’une salle en délire, la décadence d’un sordide troquet…
Mon cher Philippe, je te dédie cet article et pour reprendre ta phrase célèbre dans l’émission « Palace »…
 
« Je peux……… »
 
Oui… Tu peux t'en aller faire rire les anges, mais tu vas nous manquer.
 
 
« A tout bientôt !!! »
 
 
 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mom 30/04/2008 18:19

bravo l'artiste...respect pour tout ce que vous faites...à bientot

titichef31 11/03/2008 15:56

Je suis vraiment époustouflé par votre phrasé et attérée par la eprte de votre ami .........Nous le voyons tous les jours dans les publicités et nous n'avons pas idée de sa disparition ,ahhhhh le monde de la tv est vraiment pleins de tapes à l'oeil je ne savais pas pour son décès........

Gabi 07/03/2008 13:14

Oh puté mazette ! Michel, la classe de te savoir lecteur de mon blog ! Gavé fierté ! Tu mériterais d'être son parrain  !!!Eh poto, si à l'occas' c'était possib' d'avoir une tof dédicacée de oit, je serais aux anges...J'pourrai crâner à mort à l'école avec...Tu me diras,Moi je peux t'envoyer une tof dédicacée aussi si c'est ton rêve !Bises molles from Gabi !

Gabi 07/03/2008 11:32

Yo Michel !J'espère que ça colle. Juste pour vérifier si c'était bien toi qui m'avait laissé un com' sur mon blog le 07 mars. Je kifferais bien que tu fasses partie de mes lecteurs mais je me demande si c'est pas des couillons qui ont usurpé ton identité parce qu'ils savent que tu es mon idole !!!Just tell me si ça te broute pas...J'espère que tu continues de tout déchirer sur scène,A plus,GabiP.S : Si tu veux me répondre à la scred', tu peux le faire à gabi2000@free.fr

Poon 16/02/2008 00:14

Yoyotte, je suis désolé pour la trouille dans "Fantômette"!Mais vous regardiez quand même...Promis, je ne recommencerai plus.Bien à vous.Michel Crémadès.