Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Crémadès... Ma vie d'homme, ma vie d'artiste
  • Michel Crémadès... Ma vie d'homme, ma vie d'artiste
  • : Vous parler de ma passion, pousser mes coups de gueules, ouvrir pour vous un peu le livre de ma vie et peut-être répondre aux interrogations que vous avez quant à mon métier d'acteur...
  • Contact

Texte libre

Recherche

Texte Libre

Merci de me rendre cette petite visite !!!

 

J’aime passionnément mon métier comme je peux le détester parfois, mais pour vous, public, ma fidélité a toujours été sans faille. Mon ami Patrick Jorge, qui organise des festivals de cinéma, me dit souvent :
 

 "Quand je dis ton nom, les gens ne tiltent pas forcément, mais lorsque je montre ta photo, la réaction est immédiate ! Le public te suit depuis des années entre cinéma, théâtre et télévision et t’apprécie énormément pour ton travail." 


Si vous faites partie de tous ces fans, je vous remercie et tâcherai d’être encore quelques années à la hauteur. Mon ami rajoute et j’en finirai là :

 

« La célébrité, c’est être connu, la popularité, c’est être reconnu !!! »

 

Je suis donc très fier d’être populaire.

 

Je vous invite à vous inscrire sur la newsletter en haut, à droite afin de recevoir la suite de mes aventures !!!

 

 

 

Archives

11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 16:08

Bonjour à tous, me voilà de retour après une petite escapade au festival de Trouville sur mer. Le court métrage de Nicolas Duval « Raging Ball » dans lequel j’avais tourné était sélectionné et j’ai pu enfin le découvrir sur grand écran. Quel superbe travail !

 Je vous l’avais dit, c’est bien déjanté, ce jeune réalisateur a un univers bien à lui. Toute l’action se passe dans l’ambiance glauque d’une cave et autour d’un baby foot façon « Mad Max ». Il a déjà un autre projet bien barjo dans les tuyaux, un western !!!

 Je pense que ce film risque d’être récompensé surtout dans des festivals à l’étranger.

En France, si vous voulez être primé, en général, il faut que votre court métrage soit, ou très intello, ou bien qu’il parle d’un problème de société qui engendre forcément la polémique ou un « polar » façon flics contre voyous. Ce n’est qu’un avis qui n’engage que moi, bien sûr…

Quelques rares comédies passent à travers le tamis. J’ai vu l’excellent film « Surprise » de Fabrice Maruca qui était hors compétition. Ce film a d’ailleurs obtenu plusieurs prix. On reparlera de ce réalisateur, il a le sens de la comédie et un grand talent d’écriture !

Dans tous les cas ce Festival Off-courts est très riche avec une programmation Française, Québécoise et également internationale. L’équipe du festival est passionnée, on parle évidemment cinéma, musique, car il y a des concerts, on se promène entre les expos photos et le bar, lieu de débat !

Originalité : Des réalisateurs ont 72 heures pour tourner et monter leurs films qui seront diffusés lors d’une soirée.

Allez regarder leur site : http://www.off-courts.com/, vous comprendrez pourquoi les organisateurs ont besoin de faire, suite au festival, une cure de sommeil d’un mois…

A peu de distance de là, en même temps, se déroulait le festival de Deauville.

J'y suis passé très Pitt, le temps de boire un café avec Brad et hop ! Retour sur Paris.

Vous connaissez ma passion pour ces grandes manifestations (lire Episode 15).

Mon ami Eric, m’ayant hébergé quelques jours, m’a servi de guide et j’en ai profité pour visiter par grand beau temps quelques étendues de cette belle Normandie. Je n’ai pas pu résister à l’envie de fouler le sable de ces quelques plages sur lesquelles a eu lieu le débarquement au matin du 6 juin 1944. J’ai vu ces falaises, comme la pointe du Hoc, qui a été escaladée par des « rangers » désireux de nous rendre notre liberté.

C’est très impressionnant de voir tous ces vestiges de ports artificiels, ces blocs de béton brise lames à quelques centaines de mètres des plages, comme un défi technique, qui ont été une des clefs de la victoire des alliés.

On en a vu des films, lu des livres sur ce sujet mais lorsque l’on est sur place, l’imagination galope vite et l’on ne peut s’empêcher d’avoir une certaine émotion à l’idée que des hommes et des femmes ont offert leurs vies pour nous, et de quelle façon !

J’ai pris conscience de beaucoup de choses et été très touché lorsque je me suis promené en « homme libre » de Sainte-Mère-Église jusqu’à Caen par la côte.

Ce qui est le plus bouleversant bien sûr, ce sont les différents cimetières militaires, notamment celui qui surplombe la plage d’Omaha où les Américains ont débarqué. Toutes ces croix parfaitement alignées  dans un parc immense bordé d’arbres nous rappelle la monstruosité de la bataille  et les allées du « Jardin des Disparus » sont bordées de roses, des ormes ornent les pelouses. C’est très beau. Le magnifique Mémorial fait face à un grand bassin. Tout est silence et recueillement, mais régulièrement une cloche résonne afin que l’on n’oublie pas et le temps s’arrête...

Il faut vivre cela sur place car aucun reportage ne peut faire passer l’émotion que l’on peut ressentir ici.

Voir ces croix portant des noms de différentes nationalités ou religions dans un cadre aussi beau ! On ne peut s’empêcher de penser qu’à ces endroits précis la folie des hommes et leur barbarie ont résonné il y a plus de soixante ans…

Je vous conseille ce site : http://www.dday-overlord.com/, il est très complet et donne une idée précise des évènements passés.

Pour finir, cet extrait de « Souviens-toi d’Omaha » de Jean Goujon.

L’écume est rouge,

Plus rien ne bouge

Le vent emporte outre Atlantique

Les âmes des enfants d’Amérique

Et le soleil réchauffe parfois

Leurs vingt ans qui dorment aujourd’hui

Face à la mer de Normandie.

Avant de vous abandonner, je vais remercier encore une fois mon ami Eric qui a pris le temps de me faire découvrir cette si belle région.

Je veux remercier également la direction de l’hôtel restaurant de « La Chenevière » à Port-en-Bessin qui, lorsqu’ils ont appris que j’étais dans le coin, m’ont invité à passer une nuit dans ce lieu de rêve.

C’est un endroit magique. Si vous voulez vous reposer, c’est là !

Quant à la cuisine… Son chef et toute son équipe vont attendent de pied ferme afin de vous faire déguster quelques plats qui valent le détour !

Je n’ai pas eu le temps de goûter ni à l’eau de la piscine, ni au tennis… La prochaine fois !

Toute l’équipe est accueillante, très sympathique, j’aurai même le plaisir de mettre la prochaine fois des photos souvenir prises sur un gazon tondu à la perfection !

Allez ! Encore un site à découvrir : www.lacheneviere.fr

Je pars bientôt pour La Rochelle, un autre festival m’attend. J’ai tourné dans un programme court réalisé par Claude Dauguet, il est en compétition ! Affaire à suivre …

Pour plus de renseignements :

http://www.festival-fictiontv.com/

«  A tout bientôt !!! » 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

quaty 11/09/2007 22:45

La Normandie est vraiment très jolie. J'ai travaillé en job d'été à Grancamp Maisy  dans une patisserie et j'ai pu admirer la pointe du hoc. Effectivement c'est émouvant de parcourir les plages du débarquement.

Ju 11/09/2007 20:15

Je suis contente que tu ai bien apprécié ton escapade. Qu'il en soit de même pour la Rochelle!!!!!!!!!
Bisous du bulot et de ta fille!!!!!

Loupiotte77 11/09/2007 18:47

Très ravie d'avoir fait la connaissance de votre blog par l'intermédiaire ce celui de julie maman de Maëlys, vous me faite bien rire dans certains de vos rôles. Amitié