Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Crémadès... Ma vie d'homme, ma vie d'artiste
  • Michel Crémadès... Ma vie d'homme, ma vie d'artiste
  • : Vous parler de ma passion, pousser mes coups de gueules, ouvrir pour vous un peu le livre de ma vie et peut-être répondre aux interrogations que vous avez quant à mon métier d'acteur...
  • Contact

Texte libre

Recherche

Texte Libre

Merci de me rendre cette petite visite !!!

 

J’aime passionnément mon métier comme je peux le détester parfois, mais pour vous, public, ma fidélité a toujours été sans faille. Mon ami Patrick Jorge, qui organise des festivals de cinéma, me dit souvent :
 

 "Quand je dis ton nom, les gens ne tiltent pas forcément, mais lorsque je montre ta photo, la réaction est immédiate ! Le public te suit depuis des années entre cinéma, théâtre et télévision et t’apprécie énormément pour ton travail." 


Si vous faites partie de tous ces fans, je vous remercie et tâcherai d’être encore quelques années à la hauteur. Mon ami rajoute et j’en finirai là :

 

« La célébrité, c’est être connu, la popularité, c’est être reconnu !!! »

 

Je suis donc très fier d’être populaire.

 

Je vous invite à vous inscrire sur la newsletter en haut, à droite afin de recevoir la suite de mes aventures !!!

 

 

 

Archives

27 juillet 2007 5 27 /07 /juillet /2007 12:38

 Suite à la projection de courts métrages organisée par Michel et Arielle Alexandre qui a eu lieu le 9 juillet, ainsi qu’à ma participation au festival du court métrage du Cap d’Agde dont je vous ai parlé, je veux vous dire un petit mot concernant les courts métrages.

J’ai pas mal donné dans ce genre et n’ai pas fini, du moins je l’espère…

Mesdames, messieurs les réalisateurs, dépêchez-vous avant que je ne sois obligé de tourner avec un déambulateur...

J’adore ce format de films car c’est l’occasion de traiter une idée sans fioriture, le but étant d’aller à l’essentiel, sans perdre de temps et surtout de faire court…

Il n’y a rien de plus ennuyeux qu’un court qui est long !!!

Ce qui est formidable, c’est qu’il n’y a, dans un film court, quasiment jamais de moyens financiers, heureusement la technique est là.

Vous avez dit 35 heures ? Heures sup. ?… Ni la technique, ni les comédiens ne sont rémunérés, on travaille pendant  des heures et des heures, de jour comme de nuit.

Un seul objectif, donner naissance à un beau bébé qui pèsera entre 2 et 25 minutes maxi.

Pour faire un travelling, on utilise un chariot de grande surface, pas question de confort, si vous voulez perdre un peu de poids, rien de tel que le tournage d’un court métrage.

Régime: On déjeune très vite, sandwich, café à gogo, un fruit, un bout de chocolat et hop, moteur, action…

Toutes les priorités sont données au FILM ! Nous revenons à une forme d’artisanat qui m’est chère car c’est dans la « demmerde » que les idées sont souvent les meilleures !

J’ai beaucoup de tendresse pour les courts dans lesquels j’ai tourné, ils m’ont souvent permis de jouer des rôles à contre emploi, souvent dans des rôles principaux car les jeunes réalisateurs ont souvent bien plus d’imagination que « les autres », si vous voyez ce que je veux dire, et ils prennent des risques que les réalisateurs connus ou reconnus , ne prennent plus depuis longtemps!

A présent, il suffit de prendre une ou deux têtes d’affiche, ou bien des têtes connues de la télévision ou des magazines « People », et on fait un film.

Désolé, je ne peux m’empêcher de rabâcher la même chose… Ne voyez aucune aigreur dans mes propos mais je pense ce que je dis, je dis ce que je pense et je défends de mes petits poings un métier qui m’a donné tant de joies mais qui, à mon avis, part de traviole…

Je ne citerai que quelques titres de courts qui ont fait mon bonheur, « Lucie » réalisé par l’ami Fred, « Banco » ou « Hôtel Paradise » du  réalisateur Patrick Bossard, que vous pouvez trouver sur « Dailymotion  ou myspace ». J’adore « Ad Vitam Aeternam » de Claude Dauguet, j’attends avec impatience la sortie de « Raging Ball » de Nicolas Duval, qui vient d’être sélectionné au festival de Trouville-sur-mer du 31 août au 8 septembre. C’est bien déjanté, effets spéciaux garantis.

Quant à celui qui a fait un carton plein au niveau de prix reçus en France et surtout à l’étranger, je suis même allé le défendre à Séoul, en Corée du sud, il s’agit de « Photomateurs », plus de 120 sélections en compétition officielle dans le monde entier et 23 prix. Pascal Tosi en est son réalisateur.

http://web.mac.com/eltoto/iWeb/photomateurs-le-film/Bienvenue.html

Allez donc jeter un petit coup d’œil !!!

Voilà, je voulais rendre mon petit hommage à tous ceux qui, par le biais du film court, essayent de donner du bonheur aux spectateurs des salles obscures et je regrette que malgré l’obligation de diffuser en salle un court métrage avant le long, cela ne soit jamais fait !

Bon, la prochaine fois, avant de partir quelques jours en vacances, je vous déroulerai la liste de mes tournages et vous parlerai de théâtre, Daniel Prévost sera de la partie, Bruno Cremer, Annie Cordy, Francis Perrin, et bien d’autres… Peut-être même je vous parlerai de Patrick Bruel, calmez-vous les filles !

Je vous raconterai mes premiers pas sur la scène de ce magnifique théâtre du Palais Royal, jouer dans ce lieu mythique pour un comédien est un rêve.

En attendant de rêver, bonnes vacances à ceux qui sont partis ou vont le faire et...

 

 

«  A tout bientôt !!! »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ju 31/07/2007 09:32

J'adore "Ad vitam aeternam", celui là me ferait pleurer... Sans parler d'hôtel paradise, rien que d'y repenser.....
C aussi dans ces "courts" que je t'adore. C toi.